Vous souhaitez faire construire une extension pour gagner de l’espace, mais vous ne savez pas par quoi commencer ? Quelles sont les démarches administratives ? Quelles sont les étapes à effectuer et dans quel ordre ? Respire Habitat vous donne les clés pour réaliser votre extension de maison en toute sérénité.

Etape 1: Agrandir sa maison : connaître les contraintes d’urbanisme

Avant de concrétiser votre projet d’agrandissement de maison, mieux vaut connaître les règles à respecter en matière d’urbanisme. Étudier le plan local d’urbanisme (PLU) en mairie vous permettra de déterminer vos possibilités et les contraintes constructives de votre terrain : superficie disponible, hauteur à ne pas dépasser, recul minimum à respecter par rapport à la chaussée ou au voisinage, etc.

extension-maison-chartre-respire-habitat

Bon à savoir : Pour des informations plus détaillées, vous pouvez faire une Demande de certificat d’urbanisme formulaire CERFA n°13410*04 directement sur internet. Ce certificat que la mairie devra délivrer dans un délai d’un mois, indique les règles à respecter sur votre parcelle.

Etape 2 : Faire appel à un architecte pour construire une extension

Si après la construction de votre extension, votre habitation dépasse les 150 m² de surface de plancher, le recours à un architecte est obligatoire. Dans tous les cas, mieux vaut faire appel à ce professionnel car il vous fera gagner un temps précieux et vous évitera de commettre de nombreuses erreurs.

Quel que soit votre projet d’agrandissement de maison, choisissez un architecte expérimenté et prenez le temps de lui exposer vos idées et vos envies, pour qu’il puisse réaliser un plan d’implantation. Il chiffrera ensuite un coût prévisionnel du chantier par poste (menuiserie, charpente, isolation, etc).

Bon à savoir : S’il supervise les travaux jusqu’à la fin du chantier, sachez que sa rémunération représente entre 10% et 12% du montant des travaux (hors taxes).

extension-maison-chartre-respire-habitat

Etape 3 : Financer son projet d’extension de maison

Un fois le budget défini pour votre extension, vous pouvez solliciter un prêt travaux ou un crédit immobilier auprès de votre banque. Si vous aménager vos combles, un Éco-prêt à taux 0 % (ÉCO PTZ) peut financer les travaux d’économies d’énergie comme l’isolation, le chauffage, etc.

Bon à savoir : Vous pouvez envisager un prêt allant jusqu’à 30.000 €, accordé par les banques pour les résidences principales construites avant 1990.

extension-maison-chartre-respire-habitat

 

Etape 4 : Demander les autorisations administratives pour agrandir sa maison

> Jusqu’à 5 m²
Pour une extension jusqu’à 5 m², il n’est pas nécessaire d’avoir une autorisation administrative, sauf si le projet entraîne une modification de l’aspect extérieur du bâtiment. Dans ce cas, il faut au minimum effectuer une déclaration préalable de travaux en Mairie.

> De 5 à 20 m²,
Pour une extension de 5 à 20 m², la déclaration préalable de travaux en Mairie est indispensable.

> De 20 à 40 m²
En zone urbaine couverte par un PLU (Plan Local d’Urbanisme) ou POS (Plan d’Occupation des Sols), pour une extension de 20 à 40 m², une déclaration préalable de travaux est nécessaire. En zone non urbaine, un permis de construire est obligatoire.

> Au delà de 40 m² ou si la surface totale après extension est de plus de 150 m²
Pour une extension de 40 m² et plus, le permis de construire établi par un architecte est obligatoire.

Bon à savoir : Dans le cas d’une transformation d’une surface déjà construite et fermée (exemples : garage, combles), une simple déclaration préalable de travaux est nécessaire.

extension-maison-chartre-respire-habitat

 

Etape 5 : Réaliser le chantier

Si vous avez fait appel à un architecte, des plans très précis et un cahier des charges techniques ont été définis pour les différents corps de métiers (plomberie, électricité, maçonnerie, couverture, etc).
Le choix des artisans doit se faire sur des critères de prestations comparables. Respire Habitat vous conseille d’exiger un devis de chacun des artisans et de vérifier qu’ils sont assurés pour toutes les prestations qu’ils effectueront dans votre habitation.
Exigez aussi la mise en place d’un planning d’exécution.

Bon à savoir : Si les artisans qui interviennent ont l’habitude de travailler ensemble, comme c’est le cas pour les professionnels de Respire Habitat, c’est un confort supplémentaire. Profitez-en !

extension-maison-chartre-respire-habitat

Vous avez un projet d’extension de maison en Eure-et-Loire ou dans Les Yvelines ?

De la conception la réalisation de votre projet, Respire Habitat vous guide pour que votre extension de maison soit une réussite !
Contactez-nous !

Catégories : Conseils de Pros