La Charpente Courvilloise, charpentiers de père en fils, a rejoint Respire Habitat. D’une petite entreprise à ses débuts, le fabricant de maisons bois a évolué, au fil des années, pour devenir aujourd’hui l’une des meilleures entreprises de construction et d’extension de maison en bois en Eure et Loir. L’entreprise entend défendre son savoir-faire artisanal. 

Au sein de Respire Habitat, nous avons l’honneur de compter dans nos rangs la belle entreprise eurélienne La Charpente Courvilloise. Basée à Courville sur Eure, l’entreprise composée de 12 salariés qualifiés est certifiée RGE et propose ses prestations aux particuliers.

respire-habitat-charpente-courvilloise

La Charpente Courvilloise : la passion du bois depuis plus de 100 ans

Chez les Rouvet, le métier de charpentier se transmet de génération en génération. Fondée en 1925, La Charpente Courvilloise fait figure de doyenne parmi les entreprises du secteur bois. Jean-Louis, 64 ans, qui a passé le relais à son fils Camille début 2017, a été le témoin privilégié de l’évolution de son métier.

« Il y a encore 50 ans : les charpentiers travaillaient beaucoup avec des essences de bois locales, principalement du chêne et du peuplier. La construction de maison bois était artisanale. Le marché était caractérisé par un coût de main-d’œuvre modique contre une matière première au prix élevé. Beaucoup de matériaux utilisés pour les constructions de maisons de l’époque provenaient de la récupération », explique ce professionnel passionné.

 

respire-habitat-charpente-courvilloise

Maison ossature bois

 

La Charpente Courvilloise défend le métier de charpentier

En 1981, la tendance s’est inversée : nous sommes passés sur un marché caractérisé par une baisse du prix de la matière première et une augmentation du coût de la main-d’œuvre. Les techniques se sont industrialisées : l’utilisation du lamellé-collé s’est généralisée. Plutôt que de continuer à superviser le déroulement des chantiers, les maîtres d’ouvrage se sont mis à acheter les matériaux et à chercher plutôt des poseurs que des charpentiers. 

En 2008, le marché s’est quasiment effondré. L’État a diminué l’enveloppe des subventions aux communes et ces dernières ont stoppé les commandes publiques. Les entreprises qui répondaient uniquement aux marchés publics se sont tournées vers le secteur privé. Ainsi, pour survivre, les artisans qui couvraient initialement ce secteur ont dû adapter leurs prestations : c’est la raison pour laquelle un grand nombre d’entreprises sont aujourd’hui généralistes.

« Je sais bien qu’il faut manger, payer les factures et les salaires de ses ouvriers, mais c’est déplorable. Dans Respire Habitat, nous nous battons pour défendre les spécialistes. »

respire-habitat-charpente-courvilloise

Passerelle bois extérieure

La Charpente Courvilloise croit en l’avenir de la maison ossature bois

« Le bois étant un matériau très performant et écologique, il est mis en valeur par les nouvelles normes thermiques et par conséquent, ça nous apporte davantage de travail. Ce n’est que du bonheur pour nous !»

Beaucoup de bâtiments en une ossature bois sont aujourd’hui bâtis en forme de cube : leur aspect est très moderne et le volume à chauffer est moindre qu’avec un bâtiment équipé d’un toit pentu. Ce genre architectural rend les bâtiments plus économes en énergie, mais aussi en frais de construction. Ce phénomène s’applique autant au neuf qu’aux extensions. Ce genre nouveau de bâtiments appelle un autre savoir-faire : les toits végétalisés.

Dans le bâtiment, chaque pièce de bois exerce une fonction particulière : le chêne, un bois très dur et qui supporte bien l’humidité, est employé pour faire les fondations, tandis que le sapin ou le peuplier sont utilisés en hauteur pour leurs vertus de légèreté et de flexibilité.

« Quand le coût de l’énergie deviendra exorbitant, le bois retrouvera toutes ses lettres de noblesse !  »

La Charpente Courvilloise

  • Charpente traditionnelle
  • Maison ossature bois
  • Extension
  • Toiture-Terrasse
  • Terrasse bois
  • Pergolas, Abris, Passerelles

7 rue de Châteauneuf 28190 Courville Sur Eure
Tél. : 02 37 23 20 59
www.lacharpente-courvilloise.com

 

 

Catégories : La vie du réseau